Agrafa

La Grèce de l’intérieur !

Agrafa et le Lac Plastíra

  • Période suggérée de mars à novembre
  • Groupes de 2 à 6 personnes
  • Journée complète
  • Pour des groupes plus importants, vous pouvez nous consulter

 

Le pays à part !

Agrafa, reste pour les initiés ce terroir montagneux, quasi inaccessible il y a encore quelques années. Cette région étendue, regorge de joyaux perchés sur les flancs de ses pentes, dominant les flots, les vallées étriquées et les lacs, portant en leurs pierres toute la richesse du patrimoine régional. Entre lacs et montagne, ces villages composent le caractère unique de la Grèce continentale, un mélange harmonieux de culture, d’histoire, de plaisirs gastronomiques dans un décor naturel exceptionnel.

Nous pénétrons d’abord les mystères du Lac Plastíra, situé à près de 1.000m d’altitude. Ses bourgades, entourées de chênes et de châtaigniers, composent ce que les habitants des lieux nomment “le balcon de la Thessalie”. Depuis les hauteurs du lac, notre regard atteint même par temps clair les sommets du mont Olympe.

Loin des sentiers battus du tourisme de masse, nous explorons ce pays humide aux magnifiques villages surplombant le grand lac créé par le barrage en 1959. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’ancien plateau avait été aménagé pour devenir le seul aérodrome fonctionnant sous le contrôle de la Résistance grecque durant l’Occupation nazie.

En pénétrant dans l’univers du Lac Plastíra, nous abordons les villages de Kalývia et de Neochóri, aux plages aménagées. La baignade dans le lac est ici très aisée, nous offrant un des moments inoubliables de notre parcours.

Nous dégustons à l’occasion des mets et des vins remarquables issus de la gastronomie de la région, faite de truites grillées et de plats locaux à base d’une viande au goût du terroir. Surtout, nous ne manquerons pas de découvrir Mesenikólas, beau village entouré de chênes et de châtaigniers, réputé pour son vin unique en Grèce. Vous pouvez déguster ce vin ainsi que les autres alcools locaux… avec modération, en visitant la cave d’un vigneron de la commune.

Il est également possible de joindre le bourg d’Agrafa par la route non asphaltée, après réaménagement nécessaire de notre parcours pour y inclure une étape sur piste d’environ quatre heures. Une… perle, au beau milieu de cette imposante Grèce des montagnes, à l’histoire bien mémorable. Agrafa a d’ailleurs donné son nom à l’ensemble de la région, ce qui signifie en grec “localités non-inscrites” aux registres administratifs sous l’Empire ottoman.

Une promenade au-delà de la curiosité et de la fascination.

 

Un chef d’œuvre en Thessalie !

 



Thessalie

Météores

Kóziakas

Pinde

Liens utiles

Le Lac Plastira sur Wikipédia
Nikólaos Plastíras, le héros de la région
Le réseau de citoyens pour la protection d’Agrafa